BRENDAN MONROE

 

Né à Santa Barbara, Californie, en 1980. Diplômé depuis 2004 du Art Center College of Design de Pasadena. Vit et travaille à Oakland (San Francisco).

Brendan Monroe puise la majeure partie de son inspiration dans la Science, et la retranscrit sous la forme de peintures et de sculptures. Son travail est peuplé de personnages et de paysages reflétant le plus profond de son subconscient, qui se veut un lieu de réconfort et une échappatoire à la réalité, un univers qui est une invention de l’esprit et qui n’existe que dans l’esprit. Ce monde imaginaire se présente comme une expérience inédite, qui a vocation à être vue et ressentie à travers les pensées et les rêves. Il évolue continuellement et se modifie en fonction du visiteur. Le paysage est aussi un personnage en lui-même. Il est capable de réconforter le spectateur et d’absorber ses tracas à l’image d’un bain chaud ou d’une couverture moelleuse. Il est aussi capable du contraire, s’abattre comme une avalanche ou une énorme vague.
Les personnages de ce monde sont constitués pour moitié de références réelles et pour d’autres éléments, de parties de nous-même. Il s’agit plutôt de formes humanoïdes anonymes ; chacun d’entre eux peut refléter une caractéristique différente plus fortement que l’autre, il pourrait par exemple représenter un désir caché ou de la confiance en soi à acquérir.
Mais ce monde existe avant tout par le désir même du visiteur. Une volonté de détente et de réconfort. La tranquillité de l’esprit. L’endroit où se reposer et se sentir loin de la réalité. Cela varie d’une personne à l’autre.
Avec le délicat travail et la palette de couleurs chaudes qui le caractérisent, Brendan Monroe poursuit l’exploration de son propre univers mental qui prend la forme d’une certaine abstraction contemplative et sereine, qu’il développe depuis ces deux dernières années. Les petits organismes moléculaires en forme de glands ou pommes de terre ne sont plus présents mais laissent la part belle à de vastes paysages lunaires et filandreux.
La première monographie de Brendan Monroe est parue en 2008 aux éditions Paper Museum Press.

top
SHOWS

2015
Municipal Art Gallery, Los Angeles – ‘Juxtapoz 20 Years’ – Exposition collective
Long Beach Museum of Art, Los Angeles – ‘Vitality and Verve: Transforming the Urban Landscape‘ – Exposition collective à l’occasion du festival Pow Wow Long Beach, installation in-situ

2014
Heath Ceramics, Los Angeles – ‘Blobography’ – Exposition personnelle
Facebook Head Quarters, Menlo Park, California – Commande d’une peinture murale dans le cadre du programme FB Artists In Residence (AIR)
Shimokitazawa Books, Taipei – ‘Black & Night’ – Double exposition personnelle avec Evah Fan
Pow Wow Taiwan, Taipei – Exposition collective et réalisation d’une peinture murale
Pow Wow Hawaii, Hawaii – Exposition collective et réalisation d’une peinture murale
Gallery Nucleus, Alhambra (CA) – ‘Adventure awaits’ – Exposition collective
Backwoods Gallery, Victoria – ‘Gold Blood, Magic Weirdos’ – Exposition collective

2013
Richard Heller Gallery, Los Angeles – ‘Melting Into the Floor’ – Exposition personnelle
Long Beach Museum of Art, Long Beach (CA) – ‘Risque’ – Exposition collective
La Luz de Jesus Gallery, Los Angeles – ‘Beer is Art’ – Exposition collective
Breeze Block Gallery, Portland – ‘Buddy System Invitational’ – Exposition collective
Casa dell’Architettura/Acquario Romano, Rome – ‘Suggestivism’, curated by MondoPop Gallery – Exposition collective
Breeze Block Gallery, Portland – ‘Wider than a Postcard’ – Exposition collective
Galerie LJ, Paris – ‘Turning’ – Exposition personnelle

2012
Cooper Cole Gallery, Toronto – ‘Observations of Light and Matter’ – Exposition personnelle
RPS, Oakland – ‘Sound and the Flurries’ – Exposition collective
Breeze Block Gallery, Portland – ‘Space//Form’ – Exposition collective
Galerie Feinkunst Krüger, Hambourg – ‘Don’t Wake Daddy VII’ – Exposition collective
Compound Gallery, Portland – ‘End of the World’ – Exposition collective

2011
Espacio Minimo, Madrid – ‘Human Nature’ – Exposition collective
Cinders Gallery, Brooklyn – ‘Resurrection’ – Exposition collective

2010
Galerie LJ, Paris – ‘Figments’ – Exposition personnelle
MOHS, Copenhague – ‘This Is the End of the World as We Know It’ – Exposition collective
Heath, Los Angeles – ‘Clay and Response’ – Exposition collective
The Armory Show, New York (représenté par Richard Heller Gallery) – Exposition collective
Pulse art fair, New York (représenté par Richard Heller Gallery) – Exposition collective

2009
Richard Heller Gallery, Santa Monica – ‘Between Here and Here’ – Exposition personnelle
MOHS, Copenhague – ‘This Is the End of the World as We Know It’ – Exposition collective
Heath, Los Angeles – ‘Clay and Response’ – Exposition collective
The Armory Show, New York (représenté par Richard Heller Gallery) – Exposition collective
Pulse art fair, New York (représenté par Richard Heller Gallery) – Exposition collective

2008
White Flag Projects, St. Louis – ‘Nodes’ – Exposition personnelle
Faye Fleming Gallery, Genève – ‘Microcosm’ – Exposition personnelle
Galerie L.J. Beaubourg, Paris – ‘Dwindle to a tiptoe’ – Exposition collective
Little Cakes, New York – ‘Bed and breakfast’ – Exposition collective

2007
Richard Heller Gallery, Santa Monica – ‘Insides’ – Exposition personnelle
Galerie L.J. Beaubourg, Paris – ‘Une estivale 2007′ – Exposition collective
Art Prostitute Gallery, Dallas – ‘Pale Analogies’ – Exposition collective

2006
Richard Heller Gallery, Santa Monica – ‘Blob Blob Blob…’ – Exposition personnelle
Junc. Gallery, Los Angeles – ‘Zine’ – Exposition collective
The Front Room, New York – ‘A Grand Union’ – Exposition collective
Williamson Gallery, Pasadena – ‘Drawn to Expression’ – Exposition collective
Diepzout, Maastricht – ‘Kamen Rider Lives’– Exposition collective

2005
Giant Robot, San Francisco – ‘Momentary Murk’ – Exposition personnelle
Junc. Gallery, Los Angeles – ‘What Leaves Track’ – Exposition personnelle
MetalStone, New York – ‘Unnatural History’ – Exposition collective
RHYS Gallery, Boston – ‘Ghosts Gather at Night’ – Exposition collective
Unknown Gallery, Salt Lake City – ‘Golden Bears’ – Exposition collective
RHYS Gallery, Boston – ‘Word of Mouth’– Exposition collective
Voice 1156, San Diego – ‘Under These Circumstances’– Exposition collective

2004
Koo’s, Long Beach – ‘Manufactured Inspirato’– Exposition collective
UNO, Los Angeles – ‘Fish Out of Water’– Exposition collective
Junc. Gallery, Los Angeles – ‘Inbred’– Exposition collective
Giant Robot, Los Angeles – ‘Silent Majority’– Exposition collective
Gene Siskel Film Center, Chicago – ‘Coming Soon’– Exposition collective

2003
Ave 50 Studio, Los Angeles – ‘Oiga’– Exposition collective

top
PRESSE


Publications :
Brendan Monroe, éd. Paper Museum Press, San Francisco, 2008


Articles
 :
2015 – Bliss Magazine, ‘Brendan Monroe : detail-oriented’, par Jeff McMillan, + couverture, mars, n°91
2015 – Kingsbrown, ‘Brendan Monroe, n°10, 78-88
2010 – Juxtapoz, ‘Brendan Monroe’, par K. Farr et S. Wiegner, juin, 62-75
2007 – ‘By Hand’, Princeton Architectural Press, New York
2006 – Art Week, critique de l’exposition f ‘Blob Blob Blob…’ par Shana Nys Dambrot
2006 – ‘Sour Leaves’ comic auto-publié, Berkely, CA
2006 – ‘Blk/Mrkt One’ Los Angeles, Die Gestalten Verlag, Berlin
2006 – ‘The Great Escape’ New York Collective for the Arts, New York
2005 – XFUNS Magazine, Taipei, Taiwan
2005 – ‘Grafuck’ Me Me, Los Angeles
2005 – Bant Magazine, Istanbul, Turquie
2005 – SF GATE, critique de l’exposition ‘Momentary Murk’ par Alison Bing, San Francisco

Related Entries
UA-10513737-1