MU PAN

Mu Pan, né en 1976 à Taiwan, a émigré aux Etats-Unis en 1997 avec sa famille. Il a étudié à la School of Visual Arts de New York où il a obtenu en 2007 un M.F.A avec félicitations. Vivant actuellement à Brooklyn, il travaille à l’aquarelle ou à la peinture à l’huile, et réalise parfois des sculptures en origami. En parallèle à son travail d’artiste il enseigne à l’école d’arts appliqués Parsons à Brooklyn. Ses œuvres d’une grande précision proposent une narration, souvent des scènes de bataille qui lui permettent de multiplier les péripéties.

A mi-chemin entre Utagawa Kuniyoshi, dernier grand maître de l’estampe dans le mouvement ukiyo-e et parrain du surréalisme brutal dans l’art japonais, et Toshio Saeki, avant-gardiste de l’ukiyo-e érotique, se trouve Mu Pan. Les narrations qu’il élabore mettent en scène des événements de l’Histoire chinoise et japonaise classique et contemporaine, réinterprétés selon son langage pictural, engagé et politique. Ses nouveaux mythes sont marqués par des personnages hybrides et des éléments de culture populaire à la limite du cartoon. Ses peintures narratives sont aussi le prétexte d’acerbes critiques sociales de ses pays d’accueil et d’origine, sur l’immigration, la gentrification des quartiers populaires de New York ou la nouvelle génération de jeunes de Taiwan.
L’ambiance de chaos et de fourmillement qui se dégage de la plupart de ses œuvres ne sont pas sans évoquer les tableaux du néerlandais Jérôme Bosch, pour ses atmosphères de fin du monde, pour ses personnages hybrides mi-homme mi-animal, pour le foisonnement de détails et le caractère mystique et mythique qui s’en dégage. Cette violence apparente est en lien avec sa personnalité : Mu Pan dit de lui-même qu’il est une personne en colère et amère ainsi son travail artistique est pour lui une voie vers l’équité: « Dessiner et peindre sont, pour moi, les voies les plus évidentes à emprunter pour trouver la justice ».

top
SHOWS

2017
Art Central, Hong Kong – Représenté par Galerie LJ
Galerie LJ, Paris – Solo show (octobre)

2016
Pulse Art Fair, Miami – Représenté par Poulsen Gallery
YIA Art Fair, Paris – Représenté par Galerie LJ
Poulsen Gallery, Copenhague -‘Your Mother Should Know’ – Solo show

2015
Japanese American National Museum, Los Angeles – Giant Robot Biennale IV, curator: Eric Nakamura
Worcester Art Museum, Boston – ‘Samurai’ – Exposition collective, curator: Eric Nakamura
Galerie LJ, Paris – ‘Fake Cover’ – Exposition personnelle

2014
Copro Nason Gallery, Santa Monica – ‘One Inch Punch’ – Exposition personnelle

2013
Musée de l’Art Brut (Halle Saint Pierre), Paris – ‘Hey ! Part II’ – Exposition collective
Copro Nason Gallery, Santa Monica – ‘Futur- ology’ – Exposition collective

2012
3rd Ward, Brooklyn – ‘The Way of The Dog’ – Exposition personnelle
KunstRaum H&H, Cologne – ‘SommerLoch 2012 Silly Season 2012’ – Exposition collective
Nancy Margolis Gallery, New York – ‘Permanent Collection’ – Exposition collective
Copro Nason Gallery, Santa Monica – ‘The Ace is Wild’ – Exposition collective

2011
KunstRaum H&H, Cologne – ‘The Other Mountain and The Other Sea’ – Exposition personnelle
Copro Nason Gallery, Santa Monica – ‘Dark Water’ – Exposition collective
KunstRaum H&H, Cologne – ‘Sommerloch 2011’ – Exposition collective
Los Angeles – ‘La Luz de Jesus 25th Anniversary Group Show’ – Exposition collective
New York – ‘Verge : Art Brooklyn’ – Exposition collective
KunstRaum H&H, Cologne – ‘Silly Season 2011’ – Exposition collective
GR2, Los Angeles – ‘UNICEF’s Tap Project’ – Exposition collective

2010
KunstRaum H&H, Cologne – ‘Silly Season 2010’ – Exposition collective

2009
Taipei, Taiwan – ‘2009 GEISAI Taiwan’ – Exposition collective
Scion Installation LA Gallery, Los Angeles – ‘Papershaphers’ – Exposition collective
Dr. M. T. Geoffrey Yeh Art Gallery, St. John’s University, Queens, New York – ‘Kerpoof!’ – Exposition collective
The Green Onion, Brooklyn – ‘Windows Brooklyn’ – Exposition collective

2008

Cheryl Pelavin Fine Arts LLC, New York – ‘Friends’ – Exposition collective

2007
Visual Arts Gallery, New York – ‘Thesis Show’ – Exposition collective
La Luz De Jesus Gallery, Los Angeles – ‘To All My Relations’ – Exposition collective

2006
Visual Arts Gallery, New York – ‘The Book Show’ – Exposition collective
Red Letter Gallery, Tampa (FL) – ‘The Type- writer Show’ – Exposition collective
Changing Room Gallery, New York – ‘The Unforgiving Drawing Show’ – Exposition collective

2005
Compound Gallery, Portland – ‘The Ghost and Specters’ – Exposition collective
Compound Gallery, Portland – ‘The Super-hero Group Show’ – Exposition collective
Fuse Gallery, New York – ‘Winter Group Show’ – Exposition collective

2004
Meltdown Gallery, Los Angeles – ‘Meathaus @ Meltdown Group Show’ – Exposition collective

2003
Memphis University, Memphis – ‘The Social Affair Group Show’ – Exposition collective

Publications & articles :
Hi Fructose, “Mu Pan’s Chaotic, Elegant Battle Scenes“, 7 mai 2017
Hey! 4 Degrees Art, éditions Ankama, 2016
Hey! Art Show Part II, Catalogue de l’exposition au Musée de la Halle St Pierre, éditions Ankama, 2012
Version Fémina/JDD, “Peinture engagée: Mu Pan”, 26 octobre 2015
Juxtapoz, “Giant Robot Biennale @Japanese American National Museum”, octobre 2015
Hyperallergic, “A conversation with curator Eric Nakamura on the Fourth Giant Robot Biennale”, octobre 2015
Disinfo, “Disinformation featured artist: Mu Pan and Humanity’s Fundamental Need for Narrative“, juin 2015
Juztapoz, “Mu Pan’s Illustrations of Plague and Battle”, juin 2015
Hi Fructose, “Preview SAMURAI! Group Exhibition at the Worcester Art Museum”, avril 2015
Boston Magazine, “SAMURAI! Exhibit Shows You the 47 Ronin Like Never Before”, avril 2015
It’sNiceThat, “Frog wars, lizard queens and some rather unpleasant dogs from the brilliant Mu Pan“, avril 2013
Juztapoz, “The Works of Mu Pan“, mars 2013
Beautiful Decay, “Brooklyn artist Mu pan on painting, process and influences“, 2012

Related Entries
UA-10513737-1