[12/10 – 23/11/19] ANDREW SCHOULTZ “Bastion”


[Vernissage samedi 19 octobre, 19h]

La Galerie LJ est heureuse de recevoir le peintre américain Andrew Schoultz pour sa 2e exposition personnelle en ses murs du 19 octobre au 23 novembre 2019. L’artiste présente une nouvelle série d’oeuvres lumineuses inspirée de sa Californie et d’un voyage récent en Catalogne. Après s’être imposé dans le milieu du graffiti et du skateboard de la Bay Area au début des années 2000, Andrew Schoultz est connu aujourd’hui comme peintre contemporain de renommée internationale, représenté en galeries principalement aux Etats Unis et en Europe, et exposé dans de nombreux musées américains.
En 2018, le Barrick Museum of Art à Las Vegas et le Fort Wayne Museum of Art dans l’Indiana lui ont consacré deux expositions personnelles majeures, mettant en scène des installations in situ grandioses composées de peintures murales, œuvres sur toile et modules peints rappelant l’environnement d’un skatepark, dont l’univers reste cher à l’artiste.
Au cours des 20 dernières années, Andrew Schoultz n’a pas cessé de poursuivre son objectif, inchangé, de faire de l’art un commentaire politique. Son travail ne présente pas des références à des événements historiques singuliers, mais explore plutôt une agitation collective, qui provient d’affaires et d’histoires globales et disparates telles que les guerres en Irak et en Afghanistan, l’élection américaine de 2016, la montée de la Chine en tant que géant économique, les catastrophes naturelles, les affres de la récession aux États-Unis ou même la chute des empires perse et romain.Dans ses techniques mixtes sur papier ou sur toile, les notions de guerre, de spiritualité et d’impérialisme socio-politique sont des thèmes récurrents, mis en parallèle à une toute aussi répétitive poursuite contemporaine de l’accumulation et du pouvoir.

Invité par l’éditeur The Jaunt en janvier 2019 à découvrir Barcelone pour la 1ère fois au cours d’un voyage d’une semaine, Schoultz s’est plongé dans le courant moderniste catalan. Les toiles qu’il a récemment produites montrent cette nouvelle source d’inspiration et rendent notamment hommage aux vitraux de la Sagrada Familia de Gaudi.

Andrew Shoultz sera également invité en octobre à participer à Boulevard 13, projet né d’un partenariat entre la Mairie du 13e et la Galerie Itinerrance qui comprend une trentaine de peintures murales sur différents immeubles du 13ème arrondissement de Paris, signées d’artistes comme Invader, Shepard Fairey ou Seth. Schoultz réalisera sur une dizaine de jours un mural qui sera intégré au parcours.

Related Entries
UA-10513737-1