SWOON

SWOON, alias Caledonia Curry, est née à New London dans le Connecticut en 1977 et a grandi à Daytona Beach en Floride. Diplômée du Pratt Institute, Brooklyn (1998-2001), elle vit et travaille principalement à Brooklyn. Connue initialement pour ses collages de street art dans les rues de New York et au-delà, SWOON se spécialise dans la gravure de portraits grandeur nature voire monumentaux, et d’installations complexes en papier découpé. Au delà de cet aspect formel, elle propose une vision engagée et humaniste du monde qui l’entoure à travers le portrait des gens qu’elle rencontre et des villes qu’elle visite au cours de ses projets.
C’est à l’invitation du galeriste Jeffrey Deitch qu’elle propose sa première exposition personnelle en galerie à New York en 2005, une exposition saluée alors par la critique Roberta Smith (The New York Times). S’ensuivent, dès le début, de nombreuses acquisitions muséales, avec des pièces majeures acquises par le MoMA (New York, 2005) et le Brooklyn Museum of Art (New York, 2006), ou des oeuvres montrées dans l’exposition “Greater New York” au PS1 (New York, 2005), au BALTIC (UK), PinchuckArtCentre (Ukraine), Tate Modern (UK), MCA San Diego, ICA Boston, New Orleans Museum of Art, Los Angeles MoCA. Le Brooklyn Museum à New York lui a ensuite consacré en 2014 sa 1ère grande exposition personnelle majeure dans un musée, et le Cincinnati Art Center lui consacre en septembre 2017 sa 1ère rétrospective de début de carrière.

D’abord gravés (à la main) sur des matrices de linoléum, les portraits sont ensuite imprimés (toujours à la main) sur du mylar, une matière ultra résistante utilisée dans la construction et pour les voiles de bateau. Les feuilles de mylar sont ensuite redécoupées et réhaussées à l’acrylique, à la main. SWOON revendique la nature artisanale de son travail : la main et le cutter sont ses outils, et la récupération des matériaux son médium. Parfois la sérigraphie vient compléter des éléments de décor ou lui permet de proposer des éditions limitées d’après ses oeuvres originales. Totalement investie dans la culture «DIY» (Do It Yourself) elle a prouvé par ses nombreuses installations muséales monumentales que la main comme simple outil de travail peut toujours rivaliser avec les moyens de production modernes à la pointe de la technologie.
Autant influencée par Egon Schiele, Gustav Klimt, Alphonse Mucha, que par les marionnettes indonésiennes ou le travail de Gordon Matta-Clark, SWOON est passée maître dans l’utilisation du papier découpé pour jouer sur les formes en positif et en négatif au sein d’une exploration conceptuelle des environnements urbains. Elle recouvre les rues de New York et du monde avec ses affiches caractéristiques de son travail depuis plus de dix ans. Souvent retrouvés en un magnifique état de décomposition, ses collages s’intègrent à la rue de sorte à créer une sorte d’oeuvre publique temporaire.

Le travail de SWOON se développe sur la forme mais aussi sur le fond : artiste engagée et solidaire, elle a fondé en 2015 la fondation Heliotrope qui rassemble les projets humanitaires qu’elle a initiés et qu’elle dirige toujours, en Pennsylvanie, en Louisiane et à Haiti. Comme se définit le but de la fondation : «Nous construisons des lieux d’émerveillement qui servent de catalyseurs à un changement local», le but est, via l’art et l’artisanat, de réapprendre à des communautés meurtries par des catastrophes naturelles ou industrielles, à se rassembler de nouveau autour d’un projet d’artisanat, d’un lieu créatif. La vente de ses oeuvres et diverses campagnes participatives servent à financer les projets humanitaires qu’elle a fondés ; les gens qu’elle rencontre au cours de ses projets lui inspirent les portraits qu’elle dessine et grave. C’est dans ce cercle artistique et commercial qu’elle a trouvé son équilibre.
Plus récemment, la perte de ses parents a initié un tournant dans son travail, la poussant instinctivement à utiliser l’art comme catharsis, et à se questionner sur les notions d’origine, de dépendance, de pardon, de résilience et de rédemption.

En parallèle à sa pratique artistique et à ses projets humanitaires, SWOON a, avec l’aide d’autres artistes, construit et organisé une flotte de radeaux en matériel de récupération de 2008 à 2010, projet d’abord nommé “Miss Rockaway Armada”, puis sous sa forme la plus aboutie, “Swimming Cities of the Switchback Sea” (New York) et “Swimming Cities of Serenissima” (Venise), installation monumentale de sculptures flottantes montrées en 2008 à la galerie Deitch Projects à New York. Deux de ces radeaux furent ensuite reconstruits en Slovénie puis acheminés à Venise via l’Adriatique, à l’occasion de l’inauguration de la dernière Biennale (2009). Ils ont enfin revenus à New York et montrés en installation au Brooklyn Museum dans son solo show “Submerged Motherlands” (2014). Pour ses radeaux, Swoon s’est inspirée des denses paysages urbains découverts lors de ses nombreux voyages, ainsi que des opaques et complexes marais de la Floride de sa jeunesse. Au-delà du contexte artistique, il s’agissait avant tout de la grande aventure collective d’une génération de jeunes américains héritiers des Hobos, qui créent leur propre utopie avec les déchets récupérés de la société qu’ils rejettent.

Sa première monographie est parue aux éditions ABRAMS (ISBN 978-0-8109-8485-1) en 2010.

top
NEWS

Le Contemporary Arts Center de Cincinnati présente “SWOON: 2002-2017”,  la première rétrospective de début de carrière de Swoon à partir du 22 septembre 2017 jusqu’au 25 février 2018.
+ infos

top
COLLECTIONS (PUBLIC & PRIVATE)

Brooklyn Museum of Art, New York
Chrysler Museum of Art, Detroit
Collection Nicolas Laugero Lasserre (Art42), Paris
Collection Bernard Magrez, Bordeaux
Deitch Projects, New York
Detroit Institute of Arts, Detroit
Fondation Claudine & Jean-March Salomon pour l’Art Contemporain, Annecy
Goldman Properties, Miamigo
Massachusetts Museum of Contemporary Art, North Adams, Massachusetts
Millenium Iconoclast Museum of Art (MIMA), Bruxelles
Minneapolis Institute of Art, Minneapolis
MUCA (Museum of Urban and Contemporary Art), Munich
Museum of Modern Art (MoMA), New York
PS1 Contemporary Arts Center, New York
Russian Museum, St. Petersbourg
Sammlung Reinking, Hamburg
Tate Modern, Londres
Tudor Investments, New York
Urban Nation Museum, Berlin

top
SHOWS
2017
Contemporary Arts Center, Cincinatti – ‘SWOON – The Canyon : 1999-2017‘ – Early career retrospective (22/09/17>25/02/18), curator: Steven Matijcio
MACRO, Rome – ‘Cross The Streets : 40 anni di Street Art e Writing‘ – Group show
Allouche Gallery, New York – ‘To Accompany Something Invisible‘ – Solo show
Art Central, Hong Kong – Représentée par Galerie LJ
HOCA Foundation, Hong Kong – Artist talk, workshop & public art
Skissernas Museum, Lund (Sweden) – ‘Haven‘ – Solo show

2016
Vancouver Art Gallery, Vancouver – ‘Juxtapoz x Superflat‘ – Group show curaté par Evan Pricco et Takashi Murakami
Library Street Collective, Detroit – ‘The Light After‘ – Solo show
Detroit Institute of Arts, Detroit – ‘Thalassa‘ – Installation monumentale dans le Great Hall
HG Contemporary, New York – ‘Retna, Swoon, Olek, Aiko, Pixelpancho’ – Group show
Parrish Art Museum, Hamptons – ‘Radical Seafaring‘ – Exposition collective
MIMA (Millenium Iconoclast Museum of Art), Bruxelles – ‘City Lights‘ – Exposition inaugurale avec Maya Hayuk, Faile et Momo, installation insitu
Chandran Gallery, San Francisco – ‘Witch-Wife’ – Double solo show avec Monica Canilao

2015
Moore Building, Miami Design District, Miami – ‘Unrealism‘ – Group show organisé par Larry Gagosian, curator: Jeffrey Deitch
Brooklyn Museum, New York – ‘Coney Island: Visions of an American Dreamland 1861-2008‘ – Group show
Rumney Guggenheim Gallery, Brooklyn – ‘Some Place Like Home‘ – Group show
Philadelphia Mural Arts Programs, Philadelphie – ‘Open Source: Engaging Audiences in Public Space‘ -Group show
Inner State Gallery, Detroit – ‘Alchemy‘ -Group show, curator: Monica Canilao
Wadsworth Museum, Hartford (Connecticut) – ‘Coney Island: Visions of an American Dreamland 1861-2008’ -Group show, prêt d’une acquisition de la collection du Brooklyn Museum
Urban Nation @ Project M/7, Berlin – ‘Persons of Interest‘ -Group show, curators: Jaime Rojo & Steve Harrington

2014
The Brooklyn Museum, New York – ‘Submerged Motherlands‘ – Solo show
Djerbahood, Djerba, Tunisie
Scope Art Fair, Miami – ‘The Dean Collection‘ – Group show
Nuit Blanche, Paris – Installation monumentale sur la Gare Masséna (13e)
Institut Bernard Magrez, Bordeaux – ‘Expressions urbaines‘ – Group show

2013
Galerie LJ, Paris – ‘Motherlands’- Solo show
Bowery Mural, New York – Collage en collaboration avec l’association Groundswell
Museo d’Arte Contemporaneo, Oaxaca, Mexico – ‘Hecho en Oaxaca‘ – Group show, curator: Pedro Alonzo
Fame Festival, Grottaglie, Italie – Résidence dans le cadre du festival d’art urbain, curator: Angelo Milano

2012
L’Adresse/Musée de la Poste, Paris – ‘Au delà du street art‘ – Group show
City Gallery & Municipal Library, Prague – ‘Stuck on the City‘ – Group show
Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée, La Louvière, Belgique – ‘Vues sur murs‘ – Group show
Galleria Patricia Armocida, Milan – ‘The Folding of A Known World‘ – Exposition collaborative avec Monica Canilao & Dennis McNett
XYZ Collective, Tokyo – ‘Honeycomb’ – Solo show
2nd Ural Industrial Biennale of Contemporary Art, Ekaterinburg – Participation à la section “Special Projects”

2011
Black Rat Projects, Londres – ‘Murmuration‘ – Solo show
4th Moscow Biennale, Moscou – Section “special projects: Arthouse Squat Forum”
Institute of Contemporary Art, Boston – ‘Anthropocene Extinction‘ – Installation monumentale temporaire, curator: Pedro Alonzo
New Orleans Museum of Art, New Orleans – ‘Thalassa‘ – Installation monumentale temporaire dans le Great Hall
Geffen MOCA, Los Angeles – ‘Art in the Streets‘ – Group show rétrospectif sur les arts urbains, curator: Jeffrey Deitch
Art Dubai, Dubai – Représentée par la Galerie L.J
Metro Gallery, Melbourne – ‘Swoon‘ – Solo show

2010
Black Rat Projects, Londres – ‘Small Acts of Resistance’ – Group show
Galerie L.J., Paris – ‘Fata Morgana‘ – Solo show
Museum of Contemporary Art San Diego – ‘Viva la Revolucion‘ – Group show, curator: Pedro Alonzo

2009
Space Gallery, Portland (US) – ‘Distance don’t matter’ – Exposition collaborative
Stavanger, Norvège – ‘NuArt Festival’ – Festival d’arts urbains
Urban Art Info, Berlin – ‘Squinches and pendentives’ – Exposition collaborative avec Ben Wolf
Projet “Swimming Cities of Serenissima”, Venise – Swoon amarre sa flotte de rafts à Venise lors de la Biennale
Townhouse Gallery, Le Caire – Résidence de deux mois
The Armory Show, New York – Représentée par Deitch Projects

2008
Deitch Projects, New York – ‘Swimming Cities of the Switchback Sea’ – Solo show et performance collective
Honey Space, New York – ‘Portrait of Silvia Elena’ – Installation temporaire avec Tennessee Jane Watson
The Luggage Store, San Francisco – ‘Feral’ – Exposition collaborative avec Monica Canilao
New Image Art Gallery, Los Angeles – ‘Drown your boats’ – Solo show
Kunsthalle Dominikanerkirche, Osnabrück (ALL) – ‘Fresh Air Smells Funny’ – Group show, curator: Reinkingprojekte

2007
Galerie LJ, Paris – Exposition collaborative avec Chris Stain et Mike Brodie
Black Rat Press Gallery, Londres – ‘Heap’ – Exposition collaborative avec David Ellis et Monica Canilao
MU, Eindhoven (NL) – ‘Canciones del mundo revés’ – Installation en papier découpé en collaboration avec Poncho
Museum Het Domain, Sittard (NL) -‘The Burning House‘ – Exposition collaborative avec David Ellis et Faile
New Image Art Gallery, Los Angeles – ‘The Burning House’ – Exposition collaborative avec David Ellis et Faile
Pinchuk Art Center, Kiev – ‘GENERATION.UsA’ – Group show

2006
BALTIC Centre for Contemporary Art, Gateshead (UK) – ‘Spank the Monkey’ – Group show
P.S.1, New York – ‘Miss Rockaway’ – Exposition collaborative retraçant le parcours du projet Miss Rockaway
Blackfloor Gallery, Philadelphia – ‘La Boca del Lobo’ – Exposition et installation en collaboration avec Alison Corrie et Solovei
Museum of Modern Art, New York – ‘Since 2000: Printmaking now’ – Group show et acquisition de 5 pièces par le musée
Espace Beaurepaire, Paris – ‘Etoiles Urbaines’ – Group show

2005
Art Basel Miami Beach, Design District, Deitch Projects – Installation pour Deitch Projects, en collaboration avec Os Gemeos
The Armory Show, Deitch Projects, New York – ‘ESPO Bakery’ – Collaboration à l’installation d’ESPO pour Deitch Projects
Kunstraum Kreuzberg, Berlin – Festival ‘Backjumps’ – Group show
The Brooklyn Museum, New York – ‘Graffiti’ – Group show et acquisition de son installation de 18 pièces par le musée
Deitch Projects, New York – ‘Swoon’ – Solo show

2004
The Vinyl Factory, Londres – ‘Something Else’ – Group show
Urbis Art Centre, Manchester – ‘Ill Communication 2’ – Group show
DCKT Contemporary, Manhattan, New York – ‘1:100’ – Group show
Space 1026, Philadelphia – ‘Change Agent, Call it a Crew’ – Group show
Publico, Cinncinnatti – ‘Good World’ – Group show conjointement à l’exposition ‘The Beautiful Losers’ et le CAC
Roda Sten, Gothenburg – ‘Ever Wanting Streets’ – Group show

2003
Kunstraum Kreuzberg, Berlin – Festival ‘Backjumps’ – Group show

2002
Urban-Art.info, Berlin – ‘Swoon loves Solovei’ – Exposition en collaboration avec Solovei du collectif Toyshop

top
PRESSE


Publications :
SWOON, éd. Abrams, New York, 2010
SWOON, éd. Deitch Projects, New York, 2008

J. Deitch (éd.), Art In The Streets, Skira/Rizzoli, New York, 2011, pp.1300-135
P. Ardenne, M. Maertens, 100 Artistes du Street Art, éd. La Martinière, Paris, 2011, pp.84-85
R. Klanten, B. Meyer (éd.), Papercraft 2, Die Gestalten, Berlin, 2011, p.240-241
Untitled. III :This Is Street Art, Carpet Bombing Culture Ed., London, 2011, 6 visuels reproduits (non numérotés)
P. Nguyen, S. Mackenzie, Beyond The Street. The 100 Leading Figures in Urban Art, Die Gestalten, Berlin, 2010, pp.324-329
R. Klanten, B. Meyer (éd.), Papercraft, Die Gestalten, Berlin, 2009, p.215-218
R. Klanten, S. Ehmann, H. Hellige, P. Alonzo (éd.), The Upset, Young Contemporary Art, Die Gestalten Verlag, Berlin, 2008, p.170-173
Het Domein/New Image Art, The Burning House. Faile / David Ellis / Swoon. New Image Art Gallery, Het Domein Ed., Sittard, 2007
P. Alonzo, P. Doroshenko, C. McCormick, Spank the Monkey. BALTIC Centre for Contemporary Art, Gateshead, Die Gestalten, Berlin, 2006
Urban Art Official, Ill Communication 2. Urbis Art Center, Manchester, Urbis Press, 2004
T. Manco, Street Logos, Thames & Hudson, Londres, 2004 (double page)
C. Hundertmark, The Art of Rebellion, vol. 1, éd. Gingko Press, 2004 (double page)
S. Peiter, G. Werner, Guerilla Art: World’s Greatest Street Artists, Laurence King Publishing, 1999

Films :
Banksy & Mr Brainwash, “Exit Thru The Gift Shop”, 2010
C. Clemente, “Our City Dreams”, 2008 (dvd)
P. Aravena, “Next. A Primer on Urban Painting”, 2006, 80min (dvd)
Rosforth, “Inside Outside”, 2006, 50min
The Barnstormers, “360”, 2005, 26min (dvd)

Related Entries
UA-10513737-1